2.png

novembre

Boucherie

Un jeune boucher chevalin de supermarché ayant perdu récemment sa mère, se retrouve enfermé par erreur dans un container au port du Havre. Accompagné de son fidèle acolyte qui n’est autre qu’une entrecôte de black Angus qui parle, notre boucher s’embarque dans un voyage initiatique qui le conduira vers sa vie d’adulte.

Cet événement s'inscrit dans le cadre des Terrasses Artistiques, une programmation ouverte gratuitement à toutes et tous à l'occasion de l'Été culturel 2022, soutenu par la DRAC Île-de-France et la ville d'Arcueil.

Du 8 au 12 novembre &
du 22 au 26 novembre

Du 8 au 12 novembre &
du 22 au 26 novembre

Du 8 au 12 novembre &
du 22 au 26 novembre

Rendez-vous tous les jours

Inventaires - d'après Philippe Minyana

Trois femmes participent à un jeu, "un marathon de la parole" dont l’objectif est de raconter son histoire en un temps limité. Les règles en sont simples : parler, évoquer des souvenirs, reprendre sans perdre le fil et sans hésitation. Pas de quatrième mur dans Inventaires, le public du spectacle devient le public du jeu. Notre création aurait vocation à être jouée dans des lieux et des situations variés, pour un public plus large qui n’a pas coutume de fréquenter les salles de théâtre.

Du 15 au 19 novembre

A venir voir toute la semaine

décembre

Cinéaste en vitrine, création audiovisuelle participative
En partenariat avec Le Lavoir Numérique

Lou Galopa est invité.e par le Lavoir Numérique (Gentilly) à élaborer un court-métrage avec les habitant.es proches du centre commercial de la Vache Noire à Arcueil.

Être dans une vitrine et tourner un film, d'une certaine manière en public. Avoir une espèce de canevas assez vague et puis tous les jours, pendant quatre heures, faire cette espèce de métier de cinéaste public.

Du 6 au 17 décembre

restitution publique le samedi 17 entre 15h et 17h

LES VITRINES D'ART

Alice Davazoglou

Alice Davazoglou danse depuis plus de vingt ans et s’affirme aujourd’hui haut et fort comme danseuse professionnelle, porteuse de trisomie 21. Elle s’engage dans l’écriture chorégraphique au sein de l'association À ciel ouvert. Elle co-fonde l’association ART21 qui propose des activités artistiques à destination d’un public mixte, personnes porteuses de handicap mental et personnes dites valides. Elle est aussi l’une des deux interprètes de la pièce chorégraphique De Françoise à Alice de Mickaël Phelippeau, dispose d’un agrément du ministère de l’Éducation nationale et co-anime des ateliers de danseen direction d’enfants et d’adultes.

Soutenue par l’équipe de L’échangeur - Centre de Développement Chorégraphique National Hauts-de-France, Alice Davazoglou a imaginé et édité en 2020 Je suis Alice Davazoglou - Je suis trisomique normale mais ordinaire, un livre présentant un ensemble de portraits en dessins et en textes.
Ils évoquent son amour de la danse et son combat contre l’invisibilité sociale des personnes en situation de handicap mental et pour leur émancipation. Ces dessins et textes sont exposés jusqu'au mois de décembre dans Les Vitrines d’Art.

de DÉCEMBRE à FÉVRIER 2022
dans les allées du centre commercial de la vache noire

Je suis Alice Davazoglou_Site Booksonthemove.jpeg